Piège à loup.

Une réaction par rapport à l’environnement d’autosurveillance et du climat de peur à Strasbourg. Une performance absurde et méchante qui place le citoyen/spectateur dans la peau d’animal traqué. Réalisée en mai 2008, aux Arts décoratifs de Strasbourg.
Conçu avec Péio éliceiry.